Ile de La Réunion part 1 (On se ballade)

Non classé · by David Manaud — 17 février 2011

Cela fait donc quelques semaines que je me trouve sur l’île de La Réunion, et je dois dire que je suis émerveillé par ce « caillou » en plein Océan Indien. Le premier mot qui me vient à l’esprit, est « diversité ». D’abord, une diversité de paysages, on l’on passe en quelques centaines de mètres d’un relief montagneux à des plages de sable fin. Et bien sur, cette diversité géographique engendre forcément un changement de climat tout aussi impressionnant en quelques kilomètres. Il peut pleuvoir dans « Les Hauts » , faire un soleil radieux dans le sud et un temps plus mitigé sur les cotes. De même pour les températures, on peut perdre 10 à 15 degrés en l’espace d’une heure. Bien sur, avec de tels changement climatique, la nature est de ce que l’on peut qualifier de luxuriante. Je découvre tous les jours une nouvelle race de fleurs, dont certaines peuvent même vous rendre fou, des araignée qui sautent ( les Babouks) ou des oiseaux magnifiques comme le paille en queue. Je ne vais pas vous faire un listing complet de la faune et la flore, mais croyez moi, j’ai l’intime conviction que les premiers naturalistes qui ont foulé le pied sur cette ile, on du s’en donner à coeur joie. Pour terminer dans les diversités de cette ile, je parlerai de l’ humaine cette fois ci. Que ce soit culturellement ou religieusement, ici tout le monde vit avec tout le monde. On peut donc rencontrer des Créoles, des Comoriens, de Zarabes,des Zoreilles, des Malbars, des Chinois, Indiens,et j’en passe. Chacun pratiquant leur culte en respectant celui des autres. Une petite leçon pour le reste du monde. Le surnom de la Réunion est «  l’île intense » est croyez moi, ce n’est pas volé. Depuis que je suis arrivé , je n’ai pas eu une minute de répit. Sur ce, je vous laisse à cette sélection de photos pendant que je vais plonger dans le lagon, histoire de me rafraîchir avant d’aller accueillir les riders de chez DC Shoes qui sont venus me rejoindre pour voir si « l’île intense »était ready pour une session de skate. La suite au prochain post …

Comments are closed.