Cats Land

Non classé · by David Manaud — 24 juin 2011

Anglet, pays Basque. Un pavillon résidentiel comme l’on peut en trouver partout en France. A la différence que dans cette résidence, les chats sont rois. Une vraie communauté féline y est installée dans la plus grande impunité. Plus les années avancent et plus la famille s’agrandit. Je soupçonne même un peu d’inceste par moment. Il faut bien avouer qu’à certains moments de l’année, nos amis félins ne font pas trop dans le détail lors des périodes de reproductions. Pour moi qui suis un fervent admirateur de ces chers « mini tigres », mes séjours dans cette résidence sont comme un safari photo ou je me plais à les regarder évoluer pendant des heures. Et croyez moi, il s’en passe des choses. Les traditionnels combats, mais aussi les jeux, les codes sociaux, etc. Certains même, plus dégourdis que les autres, vont jusqu’à prendre l’ascenseur et ouvrent les portes des appartements histoire de quémander un petit peu de nourriture. Chose que les occupants, humains cette fois ci, offrent très souvent avec le sourire. Je n’ai pas encore rencontré quelqu’un dans cette résidence qui soit excédé par ce va et vient félin, ce qui m’étonne encore, car il faut bien l’avouer, il y a toujours un bon connard pour faire chier quand il sagit d’animaux en liberté dans une résidence non?  En tous cas,  je dis tant mieux pour eux, et je me dis aussi que les gens qui les acceptent sont peut être un peu plus intelligents que ceux qui les chassent à coups de balais. Sur ce, je vous laisse donc en compagnie de Simba, Punky, Flex, Patrick et leurs amis, qui ne représentent qu’un petit groupuscule de cette immense communauté féline, et puis, il y avait les chatons qui ont bien monopolisé mon attention cette fois, car c’est vrai hein, ils sont mignons ces chatons…

PS: Si vous vous demandez pourquoi il y a un chien qui apparaît en photo à un certain moment, sachez juste qu’il n’y a aucune raison, si ce n’est qu’il est allemand, et que j’ai aimé sa bouille.

Comments are closed.