The Amerloque Dream 2 ( Suite)

Non classé · by David Manaud — 12 mai 2012

Deuxième épisode photographique de notre périple donc, qui commence à Moab, le petit bled où nous avions dormit après Arches National park. Le soleil est la chaleur commencent à être au rendez vous, on annonce 25/28 pour la journée. Dire qu’il y a quelques jours, nous étions sous une tempête de neige par -6. Nous nous sommes donc baladé une bonne partie de la mâtiné dans le « Dead Horse State Park » qui offre des panoramas sublimes. Une fois que l’on a reprit la route, nous nous sommes trouvés nez à nez avec une espèce de tornade, mais sans nuages. Plutôt des vents ascendants qui faisaient monter du sable, mais c’était cool… Cette semaine étant sous le signe des parks nationaux, nous sommes entrés quelques heures plus tard dans « Ilands in the sky », un park qui domine un peu les autres. Petite visite à Mesa Arch, un spot assez connut du touriste moyen, mais qui vaut bien le coup, surtout au levé de soleil. Nous avons repris la route encore une fois, avons traversé une région super désertique, avant de faire un stop dans « la vallée des Goblins ». Je ne sais pas exactement comment cette roche s’est formée. Probablement qu’il y a bien longtemps, elle était sous l’eau, mais voilà, on s’est trouvé au beau milieux d’une horde de rochers ressemblant à des petites gargouilles. Délirant. De là, nous avons traversé le « Capitol Reef national park » avant de stopper nos voiture à Torrey, petite bourgade à 2000 mètres d’altitudes. Là en arrivant, nous avons fait la rencontre d’un couple de sexagénaires en vacances, qui se mettaient bien à coup de whisky, si vous voyez ce que je veux dire. C’est une chose très agréable dans ce genre de trip, on rencontre des tonnes de personnes, de tous âge, toute religion, culture etc.…Petit dèj à coup de smoothy, et nous étions déjà dans nos voitures pour faire de la grimpette, jusqu’à 3000 mètre histoire de voir du panorama.  En redescendant dans la vallée, nous nous sommes permit de faire un peu de cross avec nos voitures, sur une piste d’une quarantaine de KM. C’était bien fun, mais nos nez ont été tout secs après.

Une fois notre délire « Paris Dakar » finit, nous avons repris la route pour Brice Canyon, ou nous avons contempler le soleil se coucher sur un point de vue à 30 mètre de notre Lodge. Plus tard dans la soirée, nous sommes aller rejoindre des Rangers qui admiraient les étoiles avec des télescopes énormes. Là, nous avons eu le plaisir de voir Saturne comme si on y était, et même la Galaxie du Sombrero qui se trouve à 48 Millions d’année lumière, si je ne me trompe pas. Réveil 6H00 pour admirer le levé de soleil, et hop petite balade dans le park avant d’encore une fois, reprendre la route. Nous nous sommes arrêté dans une petite station pour acheter à manger, et à notre grande surprise du coin, le Shérif et 2 cops de l’autoroute nous ont expliquaient que dans cette station, on pouvait faire nos burger, nous même. On s’est donc exécuté avec le plus grand plaisir.

Notre périple s’est arrêté dans le park depuis lequel j’écris ce post, « Zion Park ». Là, si vous pouviez voir ma chambre, vous seriez jaloux. Mais très honnêtement, j’ai plus passé de temps à la kiffer, qu’à la prendre en photo. On verra demain. Pour ce qui est du park, je pense que c’est un endroit pour les gens qui aiment les grosses randos de plusieurs heures, donc un endroit à rester quelques jours. Pour notre petit groupe, cela aura été juste balade en shuttle, et petite marche en bord de rivière. Ce qui n’aura pas empêcher Adrien (Canardo) de se faire un petit pote. Voilà, à l’heure où j’écris ces lignes tout le monde dort car demain on repart, mais cette fois ci, on laisse tomber les grand espaces ou les park nationaux. Demain direction Las Vegas, une autre faune, une autre ambiance.

Sur ce, à très vite…

Comments are closed.